Albert Ammons

1907 - 1949

Albert Ammons au piano

Né à Chicago de parents pianistes, et il apprend le piano à partir de l'âge de 10 ans. Il s'intéresse alors rapidement au blues et l'apprend en écoutant les pianistes Jimmy Yancey et Hersal Thomas. Au début des années 20, il travaille comme chauffeur de taxi à Chicago. C'est à cette époque qu'il rencontre Meade Lux Lewis, lui aussi chauffeur de taxi et passionné par le piano blues. Les deux hommes jouent ensemble durant leur temps libre et perfectionnent leur technique. De 1934 à 1936, Albert Ammons forme son propre groupe, les Rhythm Kings . Suite au succès rencontré, Albert Ammons part s'installer à New-York, ou il rencontre Pete Johnson. Les deux pianistes sympathisent et se produisent ensemble au Cafe Society où ils côtoient le chanteur Big Joe Turner.


Albert Ammons - Boogie Boogie Stomp


Après le succès du concert From Spirituals to Swing au Carnegie Hall en 1938 et la popularité croissante du Boogie Woogie, Albert Ammons continue à enregistrer aux côtés de nombreux musiciens, apparaît dans le film Boogie-Woogie Dream avec Pete Johnson. Il se sectionne un doigt en cuisinant en 1941 mais continue à jouer et à enregistrer, et ce jusqu'à peu de temps avant sa mort en décembre 1949. Son jeu est puissant et joyeux, et possède l'un des meilleur swing parmi les pianistes de Boogie Woogie.



Partitions de Albert Ammons





Votre panier

Livraison: PDF, 0,00 € par recueil. Modifier le mode de livraison 0,00 €
Total
Voir les prix en $USD
0,00 €

paypal visa

Vous serez redirigé vers Paypal pour le paiement. Dès que le paiement est terminé, vous pourrez télécharger les partitions en format PDF.